YumYum

Mais quand je vais pouvoir m'arrêter?

14 mars 2010

Biscuits sablés au rhum de Martha Stewart

Ma maman adore le rhum (dans les pâtisseries, on s'est compris?!) et elle ne peut faire puddings ou crêpes sans y ajouter un peu de cet alcool parfumé. J'ai donc naturellement pensé à elle en voyant cette recette de Martha Stewart.
Pour les rendre encore plus gourmands, j'ai nappé la plupart des biscuits de chocolat au lait de couverture . Les autres ont été recouverts de sucre glace comme le préconise la recette.

En plus ces sablés ont un avantage certain: ils peuvent être façonnés à partir d'un boudin ! Donc pas de rouleau à pâtisserie à sortir, ni d'emporte-pièce, pas d'étalage-découpage-re-re-re-étalage ! C'est bien plus rapide comme ça !

Cela va sans dire que tout le monde a adoré, et notamment une certaine personne ... ; )

Biscuits_rhum

Biscuits sablés au Rhum de Martha Stewart

  • 250g de farine
  • 2CS de fécule de maïs (maizena)
  • 2CC de cannelle moulue
  • 3/4CC de gros sel
  • 175g de beurre à t° ambiante 
  • 120g de sucre glace
  • 62ml de rhum brun
  • 1CC d’extrait naturel de vanille

Mélanger ensemble les ingrédients secs: farine, maizena, cannelle et sel. 

Fouetter le beurre et 40G de sucre glace ensemble jusqu’à blanchiment. Puis ajoutez-y le rhum et la vanille.

Incorporer peu à peu le mélange sec. 

Placer la pâte au congélateur 30 min pour qu'elle raffermisse. A la sortie, faire un boudin d'environ 5cm de diamètre avec la pâte. Si elle est assez ferme, couper directement le boudin en tronçons pour former les biscuits, sinon remettre la pâte au frais.

Disposer les biscuits sur une plaque à pâtisserie recouverte de papier sulfurisé. Et faire cuire environ 15 min à 180°C dans le four préchauffé.

Si vous souhaitez recouvrir vos biscuits de sucre glace : à la sortie du four, laisser refroidir 15 min. Placer les biscuits dans un sachet plastique avec le reste de sucre glace pour bien les enrober.

Et si vous souhaitez faire la version chocolat, faire fondre un peu de chocolat et en napper les biscuits refroidis, rien de plus simple! :)

Se garde apparemment jusqu'à 15j dans une boîte hermétique (pas testé, ils sont partis bien avant!).

Par contre ma maman a tellement aimé que je lui ai refait des boudins de pâte que j'ai placés au congélateur, comme ça elle peut les sortir quand elle a envie de biscuits, et ça a l'air de bien fonctionner ! (La pâte crue se conserve un mois au congélateur).   

Posté par beapkoi à 11:16 - Muffins* cookies* petits biscuits* - Commentaires [11] - Permalien [#]
Tags : , ,

30 janvier 2010

De retour avec des Tartelettes Poires-chocolat-amandes, sur un air de légèreté...

J'ai déserté mon blog depuis un petit moment déjà, par manque de temps, parfois d'envie, de motivation, ou même de connexion internet...
J'en suis désolée, et aujourd'hui je reviens avec une nouvelle recette, sans pour autant savoir ce qu'il en sera par la suite, et si je vais de nouveau alimenter mon blog de manière régulière, je ne veux rien promettre, car je ne suis sûre de rien!

L'essentiel aujourd'hui tourne tout de même autour de la recette que je vous propose, ces tartelettes poires-chocolat-amandes sont tout simplement fabuleuses, avec un soupçon de légèreté, car maintenant que me desserts me sont (presque) essentiellement destinés je préfère allier plaisir et équilibre ! J'ai choisi d'allier une pâte à tarte au fromage blanc aux amandes, avec une couche de ganache au chocolat (pour le plaisir!! :P ), une autre de crème aux amandes, le tout accompagné d'une demi poire. Je me suis régalée! La pâte est croustillante, pas vraiment sablée, mais néanmoins délicieuse pour une pâte sans matière grasse! Je suis vraiment conquise et je n'hésiterai pas à refaire cette recette, pour la faire goûter à ma famille ou à des amies ! La recette est librement inspirée d'un recette d'Eryn.

P1300120P1300131


Tartelettes Poires-chocolat-amandes, sur un air de légèreté...
Pour 3 tartelettes

Pour la pâte:

  • 65g de farine
  • 3CS de poudre d'amandes
  • 50g de fromage blanc (j'ai même mis du 0%)
  • 10g de sucre glace
  • 1/2 oeuf (si si!! on bat l'oeuf et on le divise grosso modo en 2! Après libre à vous de multiplier la recette par 2, comme ça on a plus de tartelettes, et on ne s'embête pas avec ce 1/2 oeuf ! )

Mélanger la farine avec le sucre et la poudre d'amandes, faire un puits au centre. Y déposer le fromage blanc avec le 1/2 oeuf. Bien mélanger jusqu'à formation d'une pâte homogène. Filmer et mettre au frigo 1h.
Après repos de la pâte, la diviser en 3 parts égales et foncer chaque moule avec. (j'ai joué la sécurité en déposant du papier sulfurisé dans le moule au préalable)

Pour la garniture:

  • 30g de chocolat + 30g de lait
  • une petite boîte de poires
  • 50g de fromage blanc
  • 20g de sucre
  • 1/2oeuf
  • 20g d'amandes en poudre

Préchauffer le four à 180°C

Préparer la ganache au chocolat: Faire chauffer doucement le lait. Verser sur le chocolat préalablement coupé en morceaux, mélanger jusqu'à ce que la préparation soit homogène. Chauffer de nouveau si besoin. (je fais le tout au micro-ondes)
Répartir la préparation sur les fonds de tarte, en lissant bien.

Préparer la crème aux amandes: Battre le 1/2 oeuf avec le fromage blanc, ajouter le sucre et les amandes en poudre. Verser doucement sur la couche chocolatée.

Ensuite couper délicatement 3 demi-poires en lamelles, en garnir les tartelettes.

Faire cuire à 180°C pendant 20 min, plus ou moins selon votre four. (à surveiller donc!)

Posté par beapkoi à 12:20 - Tartes - Commentaires [7] - Permalien [#]
Tags : , , ,

17 novembre 2008

La pâte magique d'Eryn, essai concluant pour cette fois!

Cette recette, je l'ai en effet déjà essayée, et même si les petits chaussons étaient très bons, la pâte était quelque peu "loupée", car j'avais dû rajouter beaucoup de farine. Quelques petits-suisses qui s'ennuyaient dans le frigo m'ont remémoré cette recette et cette fois l'essai est plus que concluant! Un pâte à peine collante, un peu de farine pour l'étaler et c'est tout! Je suis ravie par son petit côté croquant, et surtout par l'absence de beurre!  J'ai même d'autre projets pour cette pâte tellement elle est fabuleuse: une utilisation en pâte à tarte me tente pas mal...à suivre ^_-

croissants_choco

Je vous remets la recette, pour ceux qui seraient passés à côté!

chaussons_pommes

Petits chaussons aus pommes ou croissants au chocolat:

Pour la "pâte magique" :

  • 75 g de farine

  • 50 g de flocons d'avoine

  • 180 g de petits suisses ( 3 pots. 0% possible )

  • 2 grosses CS de sucre glace

  • 1 pincée de sel

Pour la garniture:

  • Compote de pommes, maison ou non, dans mon cas ça l'était car c'est vraiment meilleur et beaucoup plus parfumé!

  • Ganache au chocolat: un peu de crème & (beaucoup ^^) de chocolat (désolé pour l'approximation, mais j'ai fait ça à la vite)

Pour dorer:

  • 2CS de lait

1/ Préparer la pâte : mélanger tous les ingrédients dans un saladier, former une boule et réfrigérer 30 min environ.

2/ Sortir la pâte magique du frigo, la diviser en 2. Etaler le premier pâton sur un plan de travail légèrement fariné, à l'aide d'un rouleau à pâtisserie légèrement fariné lui aussi. Découper des cercles à l'aide d'un emporte pièce de diamètre assez large, prélablement trempé dans la farine. Les disposer sur une plaque recouverte de papier sulfurisé. Etaler la pâte restante, couper 6 triangles sur le cercle obtenu et badigeonner de ganache. Rouler chaque triangle en partant de la base. Les disposer sur le papier sulfurisé.

3/ Déposer de la compote de pommes sur les chaussons, les refermer en pliant en demi-lune puis les souder avec les dents d'une fourchette, en prenant soin de tremper la fourchette dans la farine pour chaque ravioli. Réfrigérer la plaque de raviolis et de croissants pour 15-20 minutes afin que la pâte se raffermisse. Pendant ce temps, préchauffer le four à 200°C. Dorer les chaussons au pinceau.

4/ Enfourner pour 30 minutes environ à 200°C. ( Surveiller la cuisson ).

Posté par beapkoi à 06:00 - Muffins* cookies* petits biscuits* - Commentaires [14] - Permalien [#]
Tags : , ,

13 novembre 2008

Baguettes aux céréales sur pâte fermentée de Gontran, plus quelques astuces

Comme à mon habitude, les posts se font rares, mais je ne vous oublie pas! Je garde toujours un peu de temps pour parcourir vos blogs, et bien sûr cuisiner, mais depuis la rentrée je suis en classe préparatoire, pour préparer les concours en orthophonie, le temps se fait donc plus rare, et puis je n'ai pas internet la semaine. désormais..

baguettes2

La recette du jour est celle des baguettes sur pâte fermentée de Gontran, et qui sont un régal! Aussi bien pour les yeux que pour les papilles!! Je suis vraiment contente car j'arrive de plus en plus à me rapprocher d'un résultat type "boulanger", avec des belles grignes bien éclatées comme il faut, et un pain bien doré et croustillant =)

baguettes

Baguettes sur pâte fermentée

Pâte fermentée, à préparer deux jours à l'avance:

  • 1/2 cc de levure sèche de boulanger

  • 11,5cl d'eau tiède

  • 185g de farine

  • 1/2cc de sel

Délayer la levure dans l'eau tiède. Mélanger la farine avec le sel dans une jatte, creuser un puit.

Verser l'eau dans le puit, puis mélanger en ajoutant l'eau petit à petit. Pétrir environ 10 min. Couvrir d'un film plastique et laisser reposer deux jours.

Si tout se passe bien, la pâte aura bien levé et aura une odeur assez acide, comme de la bière.

Pour les baguettes proprement dites:

  • 250g de farine à pain aux céréales

  • 120g de farine T55

  • 23cl d'eau

Incorporer délicatement l'eau à la pâte fermentée pour la liquéfier. Mélanger les 2 farines, les verser dans un jatte et creuser un puit. Mélanger la pâte fermentée et la farine de manière à avoir une pâte homogène. Pétrir 10-15 min, et j'insiste!! En effet pendant longtemps j'ai bâclé cette étape, m'arrêtant dès que la pâte devenait homogène, alors qu'il faut bien la pétrir pour qu'elle libère son gluten. Le pétrissage peut s'effectuer à même le plan de travail, en étirant la pâte et la rabattant sur elle-même.

Une fois la séance de torture le pétrissage terminé, former une boule et laisser lever en couvrant avec un plastique (grand sachet de congélation pour moi), afin d'éviter que la pâte ne sèche et forme une croûte. Pour le temps de pousse, tout dépend des facteurs environnants, notamment la température de la pièce. Dans tous les cas, la pâte doit doubler de volume.

Dégazer la pâte, la peser et la diviser en 3 pâtons. Bouler chaque pâton, laisser détendre 15 min.

Désormais, c'est parti pour le façonnage! Prendre un pâton, l'étaler grossièrement avec la paume de la main sur le plan de travail fariné. Rabattre le bord supérieur jusqu'aux 2/3, puis rabattre le bord inférieur jusqu'au dessus. (sorte de pliage en portefeuille) Pincer ensuite les bords en insistant pour les souder. Le pâton a alors une forme de gros cylindre. Le faire rouler sous les paumes pour l'allonger. Ajouter de la farine si nécessaire. Déposer ensuite la pâte sur le papier sulfurisé, la feuille de silicone, ou encore le moule à baguettes (ouuuuuhhhhh les chanceuses!!!). Faire de même avec les 2 autres pâtons.

Laisser lever environ 45 min, et 20 min avant préchauffer le four à 240°c, avec la lèchefrite placée dans le bas du four. Vérifier tout de même les baguettes avant d'enfourner: on teste avec le doigt, si l'empreinte laissée par celui-ci s'estompe rapidement, il est trop tôt, si celle-ci remonte sans trop se presser, on est tout bon, et si elle semble vouloir rester là où elle est, dépêchez-vous, il est déjà trop tard! (pas de panique non plus! le pain n'en sera pas moins bon ^^). Si vous êtes prêts pour enfourner, on incise chaque baguette avec la lame d'un cutter ou d'un rasoir (éviter les couteaux, à moins d'en avoir un vraiment bien aiguisé), et on verse de l'eau dans la lèchefrite: c'est le coup de buée (et c'est ça le secret d'une pâte bien dorée avec de jolies grignes: ne surtout pas l'oublier et placer la plaque en-dessous des baguettes. Si j'avais su ça plus tôt, bon nombre de mes réalisations auraient été mieux réussies...). Enfourner les baguettes au milieu du four. Laisser cuire 5 min à 240°C, baisser ensuite à 210°C pour 12 min. A la fin de ces 17 min, vérifier les baguettes: dans mon four, elles ne sont jamais assez cuites en-dessous. Pour les rendre plus croustillantes, je les remet dans à cuire pour 5 minutes, mais cette fois à même la plaque du four.

N'oubliez pas de les laisser refroidir sur une grille pour ne pas réduire à néant tous vos efforts question croustillant! Et bon appétit avec ces formidables baguettes!

NB: Comme vous pouvez le constater sur les photos, j'ai ajouté des graines sur le dessus: à la fin du façonnage, je les ai badigeonnées d'eau avec un pinceau pour ensuite verser des graines de pavot ou de sésame. Ecraser légèrement avec la main et laisser lever.

Posté par beapkoi à 22:36 - Brioches* pains* - Commentaires [8] - Permalien [#]
Tags : , , ,

Le Brownies de Trish, un régal!

Des brownies effectivement tout simples, mais vraiment délicieux car bien fondants à l'intérieur, comme les vrais!

brownies

Brownies de Trish:

  • 200g de sucre (225g dans la recette originale)

  • 120g de chocolat noir à pâtisser

  • 90g de beurre

  • 2 oeufs

  • 90g de farine

  • 50g de noix concassées

  • 50g de pastilles ou de pépites de chocolat (bien mieux avec des pastilles on encore des morceaux de chocolat directement selon moi)

Préchauffer le four à 180°C.

Faire fondre le chocolat à pâtisser et le beurre au bain-marie, bien mélanger et ajouter le sucre.

Incorporer les oeufs un à un, la farine, puis les noix et les morceaux de de chocolat.

Verser dans un petit moule carré (environ 20cm de côté) beurré et fariné, enfourner pour 20 min. Sortir le brownies du four, il ne semble certainement pas assez cuit, et c'est normal! Il faut 'juste' le laisser refroidir (c'est dur n'est-ce-pas??) avant de le démouler et de le couper en morceaux...Je vous laisse le soin d'imaginer la suite....; )

Posté par beapkoi à 16:15 - Muffins* cookies* petits biscuits* - Commentaires [15] - Permalien [#]
Tags : , , ,


07 septembre 2008

Sablés viennois façon "sprits", recette de Pierre Hermé

Une envie de sablés? Et en plus vous aimez les sprits?? (que dis-je, vous adorez! Le paquet ne peut résister à votre passage!)

Et bien j'ai la recette qu'il vous faut! De plus c'est une valeur sûre car la recette est de Pierre Hermé, piochée dans Le Larousse Comme un chef.

sprits

Sablés viennois

Pour environ 50 sablés

  • 175g de beurre à température ambiante

  • 75g de sucre glace

  • 1 pincée de sel

  • 1 oeuf

  • 225g de farine tamisée

Placer le beurre dans le bol d'un mixeur et le battre jusqu'à ce que la consistance soit crémeuse. Ajouter le sucre, le sel et l'oeuf. Mixer 1 minute, puis ajouter la farine. Mixer de nouveau, à petite vitesse, jusqu'à ce ce que la farine soit entièrement incorporée.

Préchauffer le four à 180°C (Th 6). Garnir de pâte une poche à douille munie d'une douille cannelée. Façonnez des biscuits en forme de "W" sur une plaque siplat ou sur un feuille de papier sulfurisé. Penser à espacer les biscuits car ils ont tendance à s'étaler à la cuisson.

Faire cuire de 15 à 18 min.

Sortir les sablés du four et les faire refroidir sur une grille. Lorsqu'ils sont froids, faire fondre environ 100g de chocolat et tremper une moitié de chaque biscuit dedans. Laisser figer sur du papier sulfurisé.

25 août 2008

Le pain sans pétrissage, un pain surprenant et sans effort

Me revoilà une nouvelle fois parmi vous, avec de nouveau les mêmes excuses: pas le temps, le boulot... Et aussi les mêmes résolutions: j'espère pouvoir poster un peu plus les jours prochains!!! Surtout que là j'ai enfin mes "vraies" vacances, et oui j'ai fini le boulot vendredi, et je ne reprends les cours que le 15 septembre, j'ai donc encore un peu de temps devant moi =)

Passons au principal, que je vous présente ce magnifique-sublimissime pain sans pétrissage! Mais non, je crois que ce n'est même plus la peine de le présenter, car testé (et approuvé) ici et là sur presque toute la blogosphère, il a déjà fait ses preuves...

Les qualificatifs ne manquent pas pour désigner ce pain, car il est tout d'abord d'une facilité enfantine, et d'une rapidité déconcertante (si on enlève les temps de repos bien sûr!). Cuit en cocotte, le pain est croustillant, la mie humide et bien alvéolée, et des grignes sont même apparues sous l'effet de la vapeur! Bref, si vous n'avez pas encore essayé ce pain, je vous ordonne de courir à votre cuisine, et hop toutes à vos tabliers! Et sans attendre! Bah oui, là je vous vois, avec votre regard interrogateur, à vous dire que la recette doit vachement valoir le coup pour que j'en parle comme ça!

Pain sans pétrissage

pain_sans_petrissage

Temps de levage: 18h + 2h.
Temps de cuisson: 45 minutes.

  • 525g de farine (3 tasses)

  • 375ml d'eau (1 tasse 1/2)

  • 1 CC de sel

  • 1/4 CC de levure fraîche

La veille: dans un grand saladier verser la farine, le sel et la levure préalablement diluée dans le volume d'eau tiède spécifié. Mélanger à la cuillère ou la main de manière à obtenir une pâte grossièrement homogène (et là:stop!!!!! on ne pétrit pas!! =). Laissez le saladier reposer à l'abri des courants d'air pendant 18 à 20 heures. Le gluten va se former tout doucement.

Jour même
: étaler une poignée de farine sur un torchon et une autre sur un plan de travail. Verser la pâte qui aura triplé de volume sur le plan de travail. Empoigner un bord de la pâte, le soulever et le rabattre au milieu du pâton. Recommencer l'opération avec les 3 autres bords. Retourner la pâte sur le torchon fariné, le refermer et laisser gonfler encore 2h dans les même conditions.

1/2 heure avant la fin du dernier levage mettre votre four à chauffer à 250°C avec la cocotte et son couvercle.

Sortir la cocotte bien chaude du four, attraper le torchon et faire tomber le pâton au fond de la cocotte face lisse vers le bas.

Faire cuire le pain pendant 30 minutes à 250°C avec le couvercle puis le retirer et continuer la cuisson pendant 15 minutes jusqu'à ce que la croûte soit brune.

Hummmm! Try it and enjoy! =D

Posté par beapkoi à 14:33 - Brioches* pains* - Commentaires [21] - Permalien [#]
Tags : , ,

09 août 2008

Concours elle adore =)

Et oui je sais, ça fait bien longtemps que de nouveaux posts ne sont pas arrivés sur mon blog... Mais travail en centre aéré oblige, j'ai très peu de temps pour moi et même si je trouve (un peu) le temps de cuisiner, le temps nécessaire pour alimenter mon blog fait un peu défaut! Et en plus, je n'ai plus d'appareil photo en ce moment car mes parents, partis en vacances, l'ont emmené avec eux!

Mais si par hasard ça vous dit de voter pour moi sur elleadore, ça serait très très sympa! Pour info, la recette postée est celle-là, et elle avait remporté un franc succès! Merçi à tous pour vos visites ou vos commentaires, et à bientôt j'espère pour de nouvelles recettes!

Posté par beapkoi à 01:09 - Commentaires [2] - Permalien [#]

04 juillet 2008

Une bien bonne nouvelle & tag...

Me revoilà en ce 4 juillet, jour de la publication des résultats du bac, pour vous annoncer que je l'ai ce bac, avec mentions TB et européenne!! Trop trop contente j'étais lorsque les affiches ont été posées, j'y croyais à peine, car mention TB en ES, je l'espérais même pas!

Me voilà donc toute nouvelle bachelière... :p

Taguée par Valérie, j'en profite pour répondre à ces quelques questions:

1/ Quel aliment aimez-vous le plus cuisiner ?   le chocolat, mais aussi la farine, pour tester toutes sortes de pain, car si vous ne le saviez pas encore, j'adore le pain! =)
2/ Laquelle de vos réalisation à reçu le plus de suffrage ?   Au choix parmi les entremets que j'ai testés:
3 chocolats, trianon, bûche poire chocolat, ...
3/ La recette que votre entourage vous réclame le plus ?   Mes parents aiment tout ou presque, mais du côté de ma soeur, c'est sans hésiter le tiramisu qu'elle me réclame le plus souvent!
4/ Votre petit déjeuner préféré ?   Hummmm petit déj', mon repas préféré! Alors moi c'est pain (et encore mieux si fait maison, ce matin c'était pain complet aux figues, j'adore ^_-), confiture, yaourt et fruit =)
5/ Votre restaurant ou pâtisserie préférée ?   J'ai beau chercher, mais je sais pas!
6/ Votre aide la plus précieuse dans votre cuisine ?   Ma mère j'imagine, même si je préfère être seule dans la cuisine, de manière à ne pas être perturbée, car sinon j'ai vite fait d'oublier, le sucre, les oeufs,... au choix ^^

A mon tour de tagguer 6 autres personnes, les 6 personnes à qui je passe le relais sont ... :

http://cuisinedebiboune.canalblog.com/

http://rikirpilecook.blog4ever.com/

http://carnetgourmand.canalblog.com/

http://lacuisineapoele.canalblog.com/

http://sevecuisine.canalblog.com/

http://ciboulette21.canalblog.com/

Posté par beapkoi à 22:05 - Commentaires [18] - Permalien [#]

29 juin 2008

Des pains au chocolat à tomber...

D'un autre côté, année scolaire terminée signifie aussi retour parmis vous, j'espère pouvoir poster un peu plus que je le faisais ces derniers temps (suffit de voir mes derniers posts pour s'en rendre compte, seulement 6 posts depuis fin décembre :S ). Je repars donc de plus belle avec ces pains au chocolat, recette testée il y a quelque temps car c'était avant le bac, mais comme on dit mieux vaut tard que jamais, et puis une petit piqure de rappel, au cas où vous auriez loupé cette recette chez Sandra, n'est jamais de trop, car cette recette est fabuleuse! Les pains au chocolat réalisés sont bien feuilletés et légers, ils ne font pas "masses".

Pains_au_chocolat

Pains au chocolat, comme Sandra, j'en ai obtenu une vingtaine

Pâte fermentée

  • 176g farineT55 

  • 100g eau froide

  • 55g beurre pommade

  • 2,5g levure fraîche de boulangerie

    Détrempe 

  • 406g farine T45

  • 175g lait froid

  • 65g sucre

  • 20g levure fraîche de boulangerie

  • 15g sel

  • 250g beurre pour le tourage

... Et puis quelques barres de chocolat pour garnir vos pains, ou à défaut, quelques carrés de chocolat.

Préparation de la pâte fermentée:

Dans un saladier ou le bol d'un robot, mélanger tous les ingrédients et pétrir jusqu'à obtenir une pâte assez souple et non collante. Mettre en boule, filmer le saladier et laisser reposer à température ambiante pendant 15h.

Préparation de la pâte briochée/feuilletée:

Dans un saladier, mélanger la farine, le sel et le sucre. Creuser un puits: mettre la levure émiettée, le lait froid et la pâte fermentée en morceaux. Amalgamer en mélangeant 5min puis en pétrissant une dizaine de minutes jusqu'à ce que la pâte, dure et ferme au début du pétrissage devienne plus souple et homogène. (si on utilise un robot, il vaut mieux utiliser la feuille que le crochet pour éviter de rendre la pâte trop élastique, ce qui rendrait l'étalement plus difficile).
Diviser en 2 pâtons de même poids (pour plus de facilité). Réserver 1 pâton au frais.
Abaisser le pâton au rouleau à pâtisserie sur un tapis en silicone ou une feuille de papier sulfurisé de manière à former un carré de 25x25cm. Mettre au congélateur 15min.
Pendant ce temps, sortir le beurre du réfrigérateur, le placer entre 2 feuilles de papier sulfurisé et l'abaisser en un carré de 1cm d'épaisseur en martelant régulièrement avec le rouleau à pâtisserie. Réserver au frais.

Tourage:

Sortir la détrempe du congélateur et le beurre du réfrigérateur.
Sur un plan de travail légèrement fariné, poser le carré de détrempe et poser le carré de beurre dessus en position de losange. Refermer la détrempe dessus pour l'enchâsser complètement et retourner fermeture contre le plan de travail. Etaler au rouleau à pâtisserie le plus régulièrement possible et former un rectangle de 45x15cm (le mieux pour étaler régulièrement: mettre le rouleau au centre de la pâte, étaler du centre vers le haut puis du centre vers le bas). Ramener chaque extrémité au centre du rectangle en laissant un espace de 1cm et plier (tour double). Tourner la pâte d'un quart de tour (ouverture devant soi). Veiller à ôter régulièrement l'excédent de farine avec un pinceau ou une brosse. Etaler à nouveau en rectangle toujours 3 fois plus long que large et effectuer un autre tour double ou un tour simple (la pâte est repliée en 3 parties égales comme un portefeuille). Envelopper la pâte dans du film alimentaire et laisser détendre au moins 15min au frais (on peut laisser la pâte 3 ou 4h).
Procéder de la même manière avec l'autre moitié de détrempe.

Préparation des pains au chocolat:
Abaisser la pâte en un rectangle de 24x40cm. Couper en 2 dans le sens de la largeur (2 bandes de 12x40cm), puis en 5 dans le sens de la longueur. Déposer une barre de chocolat à 5cm de l'extrémité, replier le haut de la pâte dessus, ajouter une autre barre de chocolat au niveau du pli puis replier et rouler la pâte. Poser les "pains au chocolat" pliure dessous sur la plaque chemisée. Dorer et procéder comme pour les croissants.

Mon dernier post date du 5 juin, je préparais mes épreuves de bac. Elles sont désormais terminées, et ce depuis une semaine. Je suis plutôt satisfaite de ce que j'ai fait, à part pour mon oral d'allemand, mais bon j'espère que tout ira bien vendredi à l'annonce des résultats! Je vous tiens au courant!

Posté par beapkoi à 20:39 - Brioches* pains* - Commentaires [22] - Permalien [#]


Fin »